Il n’est pas « normal  » qu’on nous demande ce que l’on veut de plus après les déclarations claires de la Ministre sur le GDS.

En conséquence, nous relatons ici nos demandes et propositions exposées lors de cet entretien au Ministère, nous souhaitons :

- Un moratoire avant le 30 décembre 2014 : il appartient au ministère de ventiler entre les permis existants et ceux seulement à l’instruction qui doivent être suspendus sine Die

- La création d’une mission interministérielle sur les PERH large spectre avant le 30 novembre 2014

- Une proposition de loi d’ici février 2015

Quant au PERH Calavon, nous demandons :

- La date du rendu de l’arrêté de rejet

- La publication de l’intégralité des commentaires adressés au cours de la consultation publique

- Une note de synthèse circonstanciée avec sa date de parution

- La publication de cette note dans les départements et communes concernés par le périmètre du permis.

Olivier Florens et Irène Bouré

Collectif "Vaucluse sans gaz de schiste"