"Sur proposition du Premier Ministre (Jean-Marc Ayrault), le Président de la République a mis fin aux fonctions de Mme Delphine Batho et a nommé M. Philippe Martin, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie", a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

Philippe Martin, qui aura 60 ans en novembre, est député PS du Gers, membre de la Commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire de l'Assemblée. 


En mars 2011, les députés François-Michel Gonnot (UMP) et Philippe Martin (PS) ont été chargés d'une mission d'information sur les huiles et gaz de schiste. Le 8 juin 2011, ils ont rendu leur rapport, dans lequel on peut trouver une conclusion personnelle de Philippe Martin qui écrit entre autres : "... la France doit renoncer aux gaz et huiles de schiste parce qu'après trois mois d'auditions et de visites sur des sites de fracturation, il apparaît clairement qu'entre les zones d'ombre qui entourent à chaque étape cette activité et les atteintes, bien réelles celles-là, à l'environnement, le principe constitutionnel de précaution ne saurait se fondre en un principe d'expérimentation, cette expérimentation fût-elle scientifiquement et publiquement encadrée."

Ci-dessous, l'intégralité de cette conclusion:

conclusionPhilippeMartin.pdf