Michelle Bamberger, vétérinaire dans un bureau privé, et Robert E. Oswald, du département de médecine moléculaire de Cornell University sont les auteurs d'une étude sur la "mort du bétail liée aux liquides de fracturation hydraulique". Leur étude porte sur 24 sites différents de forage gaziers dont 18 où la fracturation hydraulique horizontale avait été utilisée, dans 6 Etats différents des Etats-Unis.

Pour accéder à l'article en entier, cliquer ici