2)    Suite à la loi du 13 juillet 2011, les pétroliers ont fourni, concernant les permis accordés (permis de Château-Thierry accordé en septembre 2009), un rapport complémentaire sur les techniques qu'ils comptent utiliser.

Les informations complémentaires apportées par les pétroliers divergent de celles qui figuraient dans les demandes initiales.

 

Questions:

- Les permis délivrés vont-ils être réexaminés par les services de l’Etat compte tenu du manque de transparence dans leurs conditions de délivrance?

- Pourquoi ce manque de transparence ?

- Pourquoi les documents des DREALS/ DRIEE et services départementaux sanitaires ne sont-ils pas mis en ligne sur le site du Ministère de l’Ecologie ?

- Pourquoi vos services n'effectuent-ils pas sur le site du Ministère une mise à jour des documents d'ordre administratif et financier des demandeurs ?

 

 

3)    Pour le site de Rozoy Bellevalle (permis de Château-Thierry), un représentant de Toréador-Hess est venu en janvier 2012 accompagné d' une géologue pour recenser les points d'eau dans 2 communes riveraines du site retenu.

Sur ces deux communes, la géologue a expliqué qu'il y aura déversement des eaux polluées en raison des courbes de niveau à cet endroit, dans un rû et une rivière affluente de la Marne. Il a indiqué que les travaux sur Rozoy-Bellevalle étaient programmés pour fin 2012. D'autre part, la mairie de Doue en Seine et Marne a été prévenue par la Sté Toréador-Hess que la foreuse arriverait le 9 novembre prochain. On sait que cette foreuse sera la même utilisée pour les autres sites autour, à savoir Jouarre, Signy-Signets, et donc, vraisemblablement  Rozoy-Bellevalle.

 

Questions:

- Des autorisations de travaux sont-elles programmées en Picardie prochainement?

- Avez-vous connaissance d’un calendrier de travaux?

- Si oui, pouvez-vous nous communiquer le calendrier des travaux?

 

 

4)    Sur une récente prise de position du Ministère de l'Ecologie et du Développement durable, puis celle de François Hollande, vendredi 14 septembre, le gouvernement se maintient clairement et nettement sur l’interdiction de l'exploration et de l’exploitation des gaz et huiles de schiste, car « nulle part dans le monde il n’a été prouvé que cette exploitation pouvait se faire sans dégâts considérables sur l’environnement et avec des risques importants pour la santé». Ces prises de position sont conformes à la loi du 13.07.2011.

 

Questions:

- Qu'est-ce qu'il advient des expérimentations à des fins de recherche scientifique qui font appel à la technique de la fracturation hydraulique et qui sont autorisées?

- Pourquoi se contenter d’interdire la technique pour l'exploration et l'exploitation et la permettre à des fins de recherches, si ce n’est dans la perspective d’exploiter ces ressources d'hydrocarbures de roche-mère à plus ou moins long terme? 

- D'une façon plus générale, qu’attendez-vous pour appliquer le principe de précaution ?

 

5)    La continuité de l'exploitation d'énergies fossiles,  telles que les hydrocarbures de roche-mère se fera au détriment de l'émergence de différents types d'énergies renouvelables plus en cohérence avec les contraintes climatiques, sanitaires et environnementales du 21ème siècle.

 

Questions:

- Le gouvernement assumera-t-il encore longtemps cette ambiguïté, compte-tenu des déclarations d'intention et d'orientation faites avant les élections présidentielles?

- Pourquoi mettre en péril toutes les ressources en eau qui sont déjà en sursis quand on sait que l'eau est l'enjeu du 21ème siècle?

 

Pour le Collectif Carmen

Christine Lecque

Benoît Périn

Olivier Alers

 

Adresse postale:

Association Vie & Paysages (qui transmettra aux membres du collectif Carmen)

Maison des Associations

3 avenue Wilson

02400  CHATEAU THIERRY

Tél : 03 23 84 19 21

Mel : contact@collectifcarmen.org