Le développement de l'exploitation des gaz de schiste a conduit à une légère diminution des émissions de gaz à effet de serre outre-Atlantique, selon l'Agence Internationale de l’Énergie (AIE). Les groupes pétroliers ne devraient pas y être insensibles...


Article de l'Expansion : cliquez ici